MON ITINÉRAIRE AUX PHILIPPINES

Hello hello,

Il était temps que je vous écrive cet article. Malheureusement j’avais prévu une belle vidéo mais mon téléphone avec lequel je filmais a pris l’eau en fin de voyage. Ma vidéo est donc… tombée à l’eau (super le jeu de mot ^^). Lorsque j’ai commencé à planifier mon voyage de deux semaines, ma plus grosse difficulté a été de définir l’itinéraire. Il faut savoir qu’il y a plus de 7.000 îles aux Philippines. Chacune avec des particularités différentes, des moyens de transports divers et variés, des paysages et des ambiances uniques… C’est donc pour cette raison que je vais plutôt décrire mon itinéraire afin de vous faire voyager un maximum.



PREMIÈRE ÉTAPE

Nous ne souhaitions pas rester à Manille, la capitale des Philippines, donc à peine arrivés sur le sol philippin nous avons pris un vol direction Cebu.  Arrivés tard, à 02h10, on a passé une nuit près de l’aéroport, je ne vous recommande pas forcément de rester dans la ville, si vous arrivez en pleine journée, partez directement.

Premier réveil aux Philippines et déjà plein d’excitation ! Réveil en douceur, petit déj et hop on saute dans un taxi pour 2 heures de route vers Moalboal.

 

DEUXIÈME ÉTAPE

C’est donc maintenant que les vacances commencent, petit hôtel sans prétention, en bord de mer, très paisible au T-Breeze Coastal Resort. Je me souviens encore de ces nuits étoilées où l’on faisait des « photos mentales » tellement le ciel était magnifique. Nous avons passé 2 nuits ici. Dès notre arrivée, nous avons loué un scooter pour pouvoir se déplacer aisément. Les raisons de notre arrêt à Moalboal, les chutes de Kawasan et les sources naturelles Mainit springs.

Les chutes de Kawasan sont magnifiques, il y a beaucoup de monde mais cela vaut le détour, n’hésitez pas à monter pour voir la chute principale d’en haut.

Les sources chaudes naturelles, un des bassins est à plus de 40 degrés. Visitez toute la zone, vous y découvrirez d’autres cascades.

TROISIÈME ÉTAPE

On se dirige vers Malatapay. On prend un taxi vers Lilo-an pour prendre le bateau direction Dumaguete. Arrivés dans cette petite ville, surprise: pas de taxi, seulement des tuk-tuk. On prend donc un tricycle « habal-habal » ou « tuk-tuk » pour arriver à notre hôtel booké sur airbnb vraiment trés sympa proche de Malatapay, nous y avons séjourné 2 nuits. D’ailleurs, si vous n’avez jamais réservé sur ce site vous pouvez avoir 25€ de réduction en passant par ce lien : http://bit.ly/AIRBNB_NL

Voici le lien de l’hotel : https://www.airbnb.fr/rooms/2978575

Le seul but de notre stop dans cette toute petite ville était de passer une journée sur Apo island pour nager avec les tortues, un rêve que j’ai enfin pu réaliser. Ce fut un moment magique et je crois même le plus beau de tout ce voyage.

Il faut se rendre au port de Malatapay et prendre un bateau, prévoyez de partir en groupe car plus vous êtes nombreux plus le tarif baisse. Il suffit d’échanger avec les touristes présents sur place, je vous conseille d’y aller suffisamment tôt pour profiter de cette jolie île. Une magnifique crique se cache derrière les rochers, l’accès est assez compliqué donc pensez à vous munir de chaussures aquatiques et un sac étanche qu’on trouve dans chaque boutique. Il est aussi possible d’atteindre les hauteurs de l’ile, la balade était agréable mais le sommet était en travaux donc petite déception.

QUATRIÈME ÉTAPE

Direction lîle de Siquijor. Pour la petite histoire, cette escale n’était absolument pas prévue. Nous avions rencontré un français à Moalboal installé aux Philippines depuis plus de 20 ans. Il a pu nous donner 2/3 conseils et nous a déconseillé Bohol, beaucoup trop touristique à son goût et sans charme. On ne regrette pas notre choix, nous avons adoré Siquijor où l’ambiance est si particulière. On s’y sent libre, les paysages sont magnifiques et il y a très peu de touristes. Sans hésiter l’île que nous avons préférée.

Nous avons passé 2 nuits à Siquijor dans une chambre aux airs de petit bungalow. On a adoré cet endroit où on y mange très bien d’ailleurs ! https://www.airbnb.fr/rooms/11488634

Sur cette île, j’ai pu voir les plus beaux couchers de soleil de ma vie !

On a également fait un tour aux chutes Cambugahay, les chutes ne sont pas énormes mais c’est beau à voir et surtout on peut s’amuser à faire de beaux plongeons ! Dernière visite à Salagdoong Beach, l’endroit est simplement magnifique mais bondé de monde le jour où on y était, à faire peut-être très tôt le matin.

CINQUIÈME ÉTAPE

C’est le moment le plus drôle, 24h de trajet en prenant tous les moyens de transports possibles et imaginables pour rejoindre l’île de Palawan. On se croyait dans Pékin express, on a tellement ri ! Cela n’était absolument pas prévu, les horaires de bateau pour rejoindre Cebu était totalement faux dans le Lonely Planet, on a donc du trouver un plan B. Tuk-tuk ->bateau -> bus -> encore bateau et enfin van…long, fatigant mais on en garde un très bon souvenir. Les aventures ^^

Palawan, l’île où l’on a décidé de poser nos valises pour une semaine, une semaine plutôt détente à El Nido. Beaucoup plus touristique que les autres îles mais on a tout de même beaucoup aimé.

On a choisi de loger 5 nuits dans une petite maison vraiment trop cute encore une fois reservée sur Air bnb https://www.airbnb.fr/rooms/16383755 (vous pouvez avoir 25€ de réduction en passant par ce lien : http://bit.ly/AIRBNB_NLet puis on a passé 2 nuits dans l’hôtel El Lio avec une très jolie plage quasi déserte.

Ces deux logements sont légèrement excentrés, mais sachez qu’il est assez compliqué de trouver un endroit suffisamment confortable dans le centre avec eau chaude et ventilation/clim.

Dès notre arrivée, nous avons loué un scooter et c’était parti !

Il y a pas mal de chose à faire à El Nido. Premièrement, les circuits dans l’archipel de Bacuit, une journée inoubliable ! On a choisi le circuit C, pour découvrir l’île de Tapiutan, l’île de Matinloc et Secret Beach. On l’a fait en Kayak, je vous le conseille d’ailleurs, c’est beaucoup plus agréable et moins fatigant. Les paysages sont époustouflants, je vous le recommande fortement. C’est aussi ici que mon téléphone a décidé de me quitter… peut-être trop émerveillé par tant de beauté. Blague à part, ne faites pas confiance au coque soi-disant étanches, la mienne était correctement fermée et pourtant de l’eau s’est infiltrée. Je n’aurais donc pas de photos à vous partager de ce magnifique circuit.

Pour toutes vos réservations, vous pouvez passer par El Nido Boutique & Art Café, ils sont ultra pro et très sympa. On y mange aussi très bien.

Pour diner, vous trouverez un bon nombre de restaurants dans la rue Sirena. À El Nido, il y a de magnifiques plages, je pense par exemple à Las Cabanas, une plage très cool avec quelques restaurants/bars et de la musique. Patientez pour voir le coucher de soleil, il est vraiment très beau.

 

Vous remarquerez qu’il n’y a pas vraiment de plats « locaux » aux Philippines, merci la colonisation 😉

SIXIÈME ÉTAPE

Après une super semaine à Palawan, direction la capitale, Manille. Une journée suffit amplement. Je n’ai pas du tout aimé cette ville on ne s’y sent pas en sécurité. Nous étions au Luneta Hotel Manila, un hôtel vraiment super ! On a profité de cette journée pour faire deux musées, le Musée National des Philippines et le Musée du Peuple Philippin. C’était très intéressant, si vous avez l’occasion d’y aller n’hésitez pas.

 

Voilà pour ces deux semaines de vacances aux Philippines, l’archipel du sourire. J’ai adoré ce voyage pour les paysages magnifiques et l’accueil très chaleureux des Philippins.

Pour vous donner une idée, nous avons dépensé environ 2000€ par personne pour ce voyage.

Dernier bon plan, si vous resservez vos hôtels sur Booking via ce lien de parrainage vous aurez 15€ de réduction !

https://www.booking.com/s/20_6/af79e0cc

J’espère que cet article vous a plu.

N’hésitez pas si vous avez des questions

xoxo – NL

Plus d’articles de Naturellement Lyla

UN BON PETIT DEJ AVANT LE SPORT

Hello tout le monde !!!! Avec les beaux jours j’adore faire quelques...
Lire la suite

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *