interdit
Bonjour à touuuus !!
 [spacer]
Alors la semaine dernière en faisant des recherches sur la composition d’une BB crème teintée à base de bave de crapaud, oui oui oui la bave de crapaud a beaucoup de vertus !  J’ai testé cette crème et le lendemain j’ai eu des petits boutons sur le visage, dans le doute j’ai tout de même continué à la tester, mais 3/4 jours après encore des boutons, j’en ai donc conclu que la crème en était la cause. Effectivement j’ai une peau assez capricieuse, elle manifeste son mécontentement pour un rien… Ou pas !
  [spacer]
Bref pour en revenir à la composition, j’ai donc vérifié tout ça sur mon site chouchou => La vérité sur les cosmétiques
Je suis tombée sur un élément qui avait le droit à deux petites têtes tristes, donc pas génial génial j’ai alors fouiné sur internet pour savoir quel était ce composant et pourquoi il était nocif puis je suis tombée sur cet article GENIALE !
Je vous le partage donc car ça peut vraiment toutes nous aider à la compréhension des composants cosmétiques. Du moins quand on débute.
  [spacer]
Cet article provient de ce site ==> http://www.carevox.fr
[spacer]
[blockquote] Voici la liste de 10 substances potentiellement dangereuses pour la santé et que nous vous conseillons d’éviter lorsque vous choisissez vos cosmétiques. Cette liste, établie grâce à l’expertise de l’Observatoire des Cosmétiques, n’est pas exhaustive car il existe des milliers d’actifs cosmétiques dans les produits de beauté. En réalité, sont identifiées ici les ingrédients « à risque » qui sont les plus utilisées dans les produits de beauté, et que vous pouvez reconnaître facilement sur les étiquettes.
 [spacer]

Aluminium / sels d’aluminium

[spacer]
Sur l’étiquette : Aluminium chlorohydrate, Aluminium stearate, Aluminum sulfate…
Fonction et type de produits concernés : agents antiperspirants des produits antitranspirants
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : dotés d’un fort potentiel irritant et suspectés d’être toxiques pour l’organisme (maladie d’Alzheimer).
 [spacer]

Ammoniums quaternaires

[spacer]
Sur l’étiquette : tous les composés comprenant « -amonium, -chloride ou bromide » comme Dipalmitoylethyl hydroxyethylmonium methosulfate Hydroxypropyl guar hydroxypropyltrimonium chloride ; Cetrimonium bromide
Fonctions et types de produits concernés : antiseptiques, conservateurs, conditionneurs capillaires utilisés dans les gels douches, shampooings et après-shampooings.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : irritants cutanés et polluants pour l’environnement.
[spacer]

Lauryl sulfate

[spacer]
Sur l’étiquette : Ammonium lauryl sulfateSodium lauryl sulfateTEA-lauryl sulfate
Fonction et types de produits concernés : tensiocatifs générant la mousse des gels douches, savons liquides lavants et shampooings.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : fortement irritants pour la peau.
 [spacer]

Filtres anti-UV

[spacer]
Sur l’étiquette : d’origine synthétique (Benzophenone-4Benzylsalicylate, Ethyl cinnamate, Isopropyl dibenzoylmethane, 4-methylbenzylidene camphor, Octocrylene…) ou minérale (Titanium dioxydeZinc oxide)
Fonction et types de produits concernés : absorbants des rayons UV du soleil que l’on retrouve dans les produits solaires, mais aussi de plus en plus dans certains soins du visage ou maquillage.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : très allergisants (Benzophenone-4, Octocrylene), suspectés d’agir en perturbateurs endocriniens (Benzophenone-2, Benzylsalicylate, Ethylhexyl methoxycinnamate…), ou cancérogènes (Titanium dioxyde), polluants pour l’environnement (Zinc oxide,Benzophenone-4). Les écrans minéraux posent aussi problème lorsqu’ils sont réduits à l’état de nanoparticules, favorisant ainsi leur pénétration transcutanée (suspectées d’être toxiques pour l’organisme).

[spacer] Libérateurs de formol

[spacer]
Sur l’étiquette : Diazolidinyl urea, DMDM hydantoin, Imidazolidinyl urea ; Sodium hydroxymethylglycinate
Fonction et types de produits concernés : conservateurs antimicrobiens principalement utilisés dans les gels douches, shampooings et gels lavants.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : soumis à des restrictions d’emploi, ils libèrent au contact de l’eau du formaldéhyde, au potentiel cancérogène, irritant et allergisant.

 [spacer]

Parabens

[spacer]

Sur l’étiquette : Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben, Isopropylparaben,
Butylparaben, Isobutylparaben
Fonction et types de produits concernés : conservateurs antibactériens et antimicrobiens, toutes catégories de cosmétiques.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : soumis à des restrictions d’emploi , ils ont un faible potentiel allergène (dermatite de contact). Les parabens à longue chaine sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens (les parabens à courte chaine comme les Methylparaben et Ethylparaben ont été eux considérés comme sûrs d’emploi par l’Afssaps).
 [spacer]

Phénoxyéthanol

[spacer]
Sur l’étiquette : Phenoxyethanol
Fonction et types de produits concernés : ether de glycol utilisé comme conservateur antibactérien. Peut entrer dans la composition des parfums et de toutes les catégories de cosmétiques.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : allergisant.
Protéines de blé hydrolysées
Sur l’étiquette : 
Hydrolyzed wheat protein
Fonctions et types de produits concernés : hydratant, filmogène, conditionneur capillaire qui entre dans la composition des shampooings, soins capillaires et des produits de maquillage.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : allergisant.
 [spacer]

Triclosanet Triclocarban

[spacer]
Sur l’étiquette : 2,4,4′-trichloro-2′-hydroxy-diphenylether ; Trichloro-3,4,4′ carbanilide
Fonction et types de produits concernés : conservateurs antimicrobiens et bactéricidesprésents dans les déodorants, dentifrices, gels douches ou produits anti-acné.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : 
irritants cutanés suspectés d’être toxiques pour l’organisme (perturbateurs endocriniens). Polluants pour l’environnement.
 [spacer]

Thiazolinones

[spacer]

Sur l’étiquette : Methylisothiazolinone , Methylchloroisothiazolinone
Fonction et types de produits concernés : conservateurs antimicrobiens utilisés dans toutes les catégories de cosmétiques.
Effets nocifs pour la santé et/ou l’environnement : très fortement allergisants.

[spacer] [/blockquote]

Question à un expert : Les produits bio permettent-ils d’éviter les substances à risque ?

Hélène Le Héno, co-auteur de l’Observatoire des Cosmétiques : Les chartes bio interdisent les ingrédients les plus nocifs mais il faut savoir que certains produits labellisés ne sont pas non plus dénués de potentiels irritants et/ou allergisants par exemple (alcool, huiles essentielles)…
Donc, en conclusion, toujours étudier de près la liste des ingrédients d’un produit qu’on achète pour soi, sa famille ou son bébé qu’il soit labellisé ou pas, et savoir la décrypter.

[spacer]
Source : http://www.carevox.fr/forme-beaute/article/cosmetiques-eviter-10-ingredients

9
Share:

6 comments

  1. Linda Crush 17 février, 2015 at 19:20 Répondre

    Coucou,
    Super d’avoir partager cet article :) Perso, j’utilise l’application : Think Dirty pour vérifier les ingrédients et/ou je confectionne mes produits de beauté maison :)
    Bisous

  2. Lumière Rose 6 août, 2015 at 10:42 Répondre

    Encore un article qui va nous sauver la vie ! T’es une WonderBioWoman Lyla !
    Merci pour cette article, ravie de savoir que je ne suis pas la seule « Psycopathe » (<- Merci maman) à passer un temps fous à verifier mes produits dans "La vérité sur les cosmétiques" XD

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...