IMG_4453

Le Costa Rica est un véritable petit paradis pour les amoureux de nature et de tranquillité. On y trouve entre autres des plages de rêve quasi désertes (même en haute saison), des forêts tropicales qui invitent à l’aventure, des montagnes, volcans, rivières, cascades… Ce merveilleux petit pays d’Amérique Centrale offre de nombreuses possibilités d’excursions et le meilleur moyen de le visiter est donc en itinérant avec un 4×4 de préférence du fait du mauvais état de certaines routes, c’est aussi le seul moyen d’accéder à des endroits de toute beauté.

Nous avons divisé notre séjour en deux parties : une semaine en mode itinérant pour visiter les parcs nationaux et une semaine en sédentaire afin de profiter des activités balnéaires sur la côte Pacifique et particulièrement sur la péninsule du Nicoya.

Face à l’offre importante de parcs nationaux et activités il nous a fallu faire un choix avec pour critères: la météo (nous voulions éviter l’humidité présente dans une bonne partie du pays et ce malgré la saison sèche), les distances en voiture et donc le temps de trajet (pour ne pas perdre trop de temps sur les routes) et l’affluence touristique car nous étions en haute saison. Nous avons ainsi éliminé des destinations très populaires comme : le volcan Arenal, Monteverde, le parc Manuel Antonio (tous ces sites étant trop fréquentés), Tortuguero et la côte caraïbe (trop pluvieux) et le Corcovado (trop éloigné).

Notre choix s’est donc porté sur la partie ouest du pays et plus particulièrement sur les sites suivants : parc du volcan Tenorio (rivière magique, forêt tropicale et faune sauvage), Miravalles (sources naturelles d’eaux chaudes au calme de l’agitation) et Rincon de la Vieja (pour son activité volcanique). Ces sites ont aussi l’avantage d’être relativement proches les uns des autres et moins fréquentés que le volcan Arenal ou Monteverde. Ensuite nous avons visité la chute Llanos de Cortes, connue comme l’une des plus belle du pays, les plages au nord de Tamarindo sur la péninsule du Nicoya (Playa Pan de Azucar, Playa Prieta, Playa Conchal toutes aussi belles les unes que les autres) et enfin Playa Samara dans le sud du Nicoya, pour s’initier au surf, faire du yoga mais surtout pour son ambiance « Pura Vida ».

[spacer]

[spacer]

Etape 1 : Alajuela – le Tacacori Ecolodge

[spacer]

Arrivés de nuit nous avons passé notre première nuit dans un hôtel proche de l’aéroport de San Jose à Alajuela : le Tacacori Ecolodge. Situe au calme sur les hauteurs de la ville ce sympathique ecolodge est tenu par des français soucieux de l’environnement. L’établissement est compose de 4 bungalows nichés dans un véritable écrin de verdure. Quel plaisir de se réveiller en plein milieu d’un magnifique jardin tropical ! Le petit déjeuner était délicieux servi avec du café de leur propre plantation. Après avoir englouti notre petit dej’ et récupérer notre 4×4 plus une minute à perdre et direction l’aventure !

[spacer]

Etape 2 : Bijagua – Sueno Celeste B&B

[spacer]

sueno celeste

Bijagua est située à environ 3h30 de route de l’aéroport de San Jose. L’attrait principal de cette petite bourgade est qu’elle permet de visiter la région du volcan Tenorio tout en profitant de très bons lodges de montagne. Notre choix d’hébergement s’est porté sur l’Hotel Sueno Celeste B&B. La propriété est très bien tenue et offre une superbe vue sur le volcan Tenorio. Les propriétaires francophones sont particulièrement charmants et plein de bons conseils pour visiter la région. Nous avons adoré cet établissement pour sa situation près du volcan, la gentillesse des propriétaires et le service aux petits soins.  Le petit déjeuner est excellent. On déguste le pain et la confiture maison tout en admirant le spectacle offert par les oiseux chaque matin.

OISEAUX SUENO CELESTE

L’hôtel fait aussi depuis peu table d’hôte le soir ce qui nous a permis de déguster les plats succulents mijotés par la fille des propriétaires.

[spacer]

Le premier jour nous avons fait une petite excursion dans une ferme écologique, la Finca Verde, qui nous a permis notamment de découvrir l’un des symboles du CR, la grenouille aux yeux rouge appelée également rainette,

GRENOUILLE

mais aussi des papillons et la flore locale. Bon disons le franchement cette visite n’est certainement pas notre plus beau souvenir du CR mais elle a au moins l’avantage d’être pédagogique. On peut aussi y observer les fameux paresseux, un autre animal typique du Costa Rica. Pour notre part les seuls paresseux qu’on a eu l’occasion d’apercevoir (de loin) étaient cachés dans des arbres occupés à leur activité préférée : dormir.

[spacer]

Le deuxième jour était consacré à la visite du parc national volcan Tenorio et Rio Celeste. L’entrée du parc vous coûtera 12$ par personne et la visite dure environ 3 heures et ne nécessite pas spécialement d’être accompagnée d’un guide. Vous êtes plongés dans une jungle luxuriante et la rivière Rio Celeste vaut le détour à elle seule. Le bleu de son eau est impressionnant et la chute extraordinaire offre un spectacle unique. Un petit conseil faites votre visite dès l’ouverture du parc car il est très populaire.

Après avoir passé la matinée dans le parc, nous avons déjeuné à la Posada la Amistad non loin de là. Le repas traditionnel (meilleur casado de notre séjour) était servi par une adorable famille de locaux. Pour 45$ par personne, nous avons eu l’occasion de faire une jolie promenade à cheval pour observer la faune et la flore accompagnés de notre guide. Le clou du spectacle est la baignade rafraîchissante dans un des bassins du Rio Celeste loin de la foule, car contrairement au parc national du même nom, ce bassin se trouve dans une propriété privée où la baignade est autorisée.

PEROQUET

[spacer]

Troisième jour, changement de décor pour le volcan Miravalles où la végétation est encore dense mais bien plus aride. Depuis Bijagua nous avons suivi la superbe route conseillée par l’hôtel.

ROUTE RIO PERDIDO

Attention toutefois car sur environ 1h de trajet les deux tiers consiste en une piste sinueuse mais très jolie pour arriver au Rio Perdido (« la rivière perdue », qui porte plutôt bien son nom). Le Rio Perdido est en fait un établissement situé au pied du volcan Miravalles et qui offre, dans un cadre splendide, plusieurs activités sportives et un accès aux sources thermales, aux canyons, piscines, sentiers et ponts de randonnée. Nous avons profité du circuit aventure dans la canopée composé de tyroliennes et de ponts suspendus. Nous étions très bien entourés par un personnel très pro mais surtout nous étions tout seul à profiter de ces activités, l’établissement n’étant pas (encore) très fréquenté car un peu en dehors des sentiers battus. Après avoir joué les tarzans pendant près d’une heure, nous nous sommes relaxés dans les nombreux bassins d’eau chaude cristalline allant de 37° à 46° et en prime nous avons eu la visite surprise d’une famille de singes. Cette journée pleine d’aventure et de découverte nous aura coûtée 80$ par personne, ce tarif inclut l’entrée, le circuit aventure, l’accès aux bassins naturels thermal et piscines ainsi qu’un déjeuner assez correct au restaurant de l’hôtel.

[spacer]

Le lendemain, direction l’une des plus célèbres chute du pays : la cascade Llanos de Cortes. Elle est assez impressionnante, haute et large. Le site est facile d’accès et populaire, essayez donc d’arriver tôt le matin afin de profiter de la baignade. Après cette paisible halte, nous nous sommes dirigés vers le parc Rincon de la Vieja connu pour son activité volcanique. Malheureusement pour nous, certains sentiers du parc étaient fermés pour cause de travaux et les autres itinéraires proposés ne semblaient pas intéressants. Sur les conseils d’autres visiteurs du parc nous avons décidé de ne pas faire la visite et nous avons mis le cap vers la deuxième partie de notre aventure costaricienne…la péninsule du Nicoya et sa côte pacifique.

CHUTE LLANOS DE CORTEZ - copie

– SECONDE PARTIE À SUIVRE –

27
Share:

15 comments

  1. Ideesnocturnes 17 février, 2016 at 09:14 Répondre

    Waouw Merci Lyla, je vais partager votre aventure à toute personne qui souhaite partir au Costa Rica, ton article offre une mine d’informations. J’attends avec hâte la suite de l’article ♥ Gros bisous

  2. Kelly 17 février, 2016 at 10:13 Répondre

    Merci pour le partage de l’expérience ! Mon mari et moi prévoyons d’y aller en novembre 2016. Nous fouillons en ce moment les forums pour commencer à regarder un itinéraire ainsi que le nombre de jours. Nous partirions sur une douzaine de jours. Peux tu nous donner une idée du budget journalier pour 2 avec location de voiture ?
    Merci d’avance de tes conseils.
    Kelly

  3. sandrinou 17 février, 2016 at 15:56 Répondre

    Trop trop beau. Ta vidéo est vraiment superbe, ça donne envie d’y aller, moi qui adore les voyages, je retiens que le Costa Rica est à visiter. Merci de me l’avoir fait découvrir.

  4. holy greenbeauty 19 février, 2016 at 10:17 Répondre

    Superbe!! Merci pour ton article et ta vidéo c’est beau! Combien de temps es-tu restée là-bas? Le Costa-Rica est un paradis terrestre et tu ne fais que me le confirmer. Il fait parti de la liste de mes prochains voyages trop hâte! Merci Lyla!

  5. Bernd Vanmuysen 21 juin, 2017 at 19:36 Répondre

    J’ai pris cet article pour mon examen oral de français, je suis néerlandophones et grâce à cet article j’ai fait un bon examen 😉 merci beaucoup!!!

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...